Les 10 expressions les plus drôles en anglais


11 Aug
11Aug

On ADORE nos expressions qui à la fois colorent le discours de quelqu’un et nous rappellent bien souvent nos origines. Ceci étant dit, les expressions anglophones sont toutes aussi créatives. Voici un top 10 des expressions les plus drôles en anglais.

1. It’s raining cats and dogs

Alors qu’on entend souvent l’expression « il pleut à boire debout » ou « il pleut des clous », celle-ci se veut un peu plus cocasse dans la langue anglaise puisque l’on traduit la pluie torrentielle par « il pleut des chats et des chiens ».

2. Break a leg

« Casse-toi la jambe »! Drôle de façon de souhaiter bonne chance, n’est-ce pas? Comme la superstition le veut en français, on évite également de dire « good luck » en anglais pour ne pas attirer la malchance sur quelqu’un avant un événement important.

3. Go on a wild goose chase

Cette expression se décrit principalement comme étant une perte de temps à chercher quelque chose dont les chances de la trouver sont très faibles puisque dans bien des cas, elle n’existe pas. À bien y penser, il est vrai qu’il doit être difficile d’attraper une oie sauvage qui court à toute vitesse…

4. Cut the mustard

Êtes-vous prêts à « couper la moutarde »? Cette expression, à la fois drôle et insensée, se définit comme une réussite en soi, notamment en dépassant les attentes. Soyons honnêtes, l’originalité est de mise!

5. Let sleeping dogs lie

On mentionne de « laisser dormir les chiens couchés » pour dire à quelqu’un de cesser de parler d’un problème quelconque par peur d’empirer la situation.

6. Get someone’s goat

Le proverbe « voler la chèvre de quelqu’un » se décrit par le fait de fâcher quelqu’un. D’ailleurs, l’expression viendrait des courses de chevaux alors que les propriétaires prenaient soin d’inviter une chèvre dans l’enclos des chevaux pour les calmer avant une course.

7. Go bananas

Devenir excité et/ou fâché et/ou fou en faisant référence aux bananes? Hé oui! L’expression s’utilise autant pour décrire le comportement d’une personne ou d’un objet, par exemple une horloge qui fait des siennes ou quelqu’un qui apprend une nouvelle importante.

8. By the skin of your teeth

S’en sauver par la peau des dents… c’est le fait de s’en sauver de justesse! Cette expression a vu le jour il y a plusieurs centaines d’années déjà.

9. When pigs fly

« Quand les cochons voleront », ça vous sonne une cloche? En français, l’équivalent utilisé est « quand les poules auront des dents » afin de définir quelque chose qui n’arrivera jamais.

10. Bob’s your uncle

Plus utilisée au Royaume-Uni, cette expression est utilisée à la fin d’explications toutes simples. Elle peut également être introduite lorsqu’un objectif est atteint. On pourrait dire que l’équivalent québécois serait « c’est ça qui est ça » ou encore « c’est aussi simple que ça ». 

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.